On the road again

De retour de la jungle, nous quittons Luang Nam Tha (quelques photos ci-dessus), direction plein Sud. Toujours accompagnes d’Hannah et Tim, notre premiere etape est Nong Kiaw, d’ou nous esperons pouvoir prendre un bateau descendant la Nam Ou jusqu’a Lunang Prabang.

Niche sur la terrasse de notre bungalow, de l’autre cote du pont, nous admirons une vue magnifique et l’activite qui regne sur la riviere. Cependant ce coin du Laos sois disant calme deborde de touristes et les prix operes sont inquietants. Il y a de veritables tarifs touristiques et notre descente en bateau s’avere hors budget. Les routes terrestres etant desormais en bonne etat, les locaux ne prennent plus que le bus, et la hausse du prix du fuel font des trajet en bateaux de vrais attrape-touristes…


 

Decus, nous filons tous en bus vers Luang Prabang et notre premiere rencontre avec le Mekong.

La nonchalence et l’architecture coloniale de la ville nous attire immediatement, sans parler des multiples stands de sandwiches baguette (Oooh oui….) et nutella et savoureux cafes… nous tombons sous le charme… Mais plus que de simples retrouvailles culinaires, la ville regorge de temples bouddhistes du 16e siecle, parfaitement conserves dont le Phu Si et sa vue imprenable sur la region.

La ville se reveille chaque jour au lever du soleil pour l’aumone des moines. Les bouddhistes se placent alors sur leur chemin afin de remplir leurs urnes de fruits et de riz.

Luang Prabang est une ville tres touristique, la rue principale deborde de cafes et restaurants cosy aux allures occidentales. Malgre tout, il est tres facile de s’engouffrer dans les ruelles du marche nocturne pour y trouver un bol de nouilles ou de tomber un peu plus loin sur une fete de quartier laotienne.

Et comme tout bon laotien nous devions en souvenir de notre trek, passer une soiree autour d’un feu, pres du Mekong cette fois ci et de griller quelques makous (sorte de noix) recoltees dans la foret. Le feu etant ici un vrai lien social, les locaux contribuerent a notre enthousiasme en nous apportant quelques bouts de bambou…

 


 

Prochaine etape, Vang Vieng ou l’Ibiza Simpsonnien.

Vous aurez sans doute du mal a l’imaginer mais il existe au Laos, une ville au paysage karstique somptueux, ou touristes en bikini et bedonnants en marcel, bieres a la main, ont commences leur invasion. Ici les stands de nouilles ont ete remplaces par des bars passant des episodes de Friends et des Simpsons en continue et les bords de rivieres infestes de plage lounge ou le seul mot d’ordre est de pousser a fond les decibels de mauvais gout. Le tout avec un “Happy” cocktail ou une “Happy” pizza et une tournee des bars des le matin en tubing sur la riviere… Bref on avait beau avoir un super bungalow avec hamac et vue imprenable sur les montagnes… on a dit non !

Nous voila donc en fuite pour Ventiane avec Tanja avec qui nous voyageons depuis Luang Prabang.


 


 

This entry was posted in Laos. Bookmark the permalink. Trackbacks are closed, but you can post a comment.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Pays

  • Archives