Dans la jungle de Nam Ha…

Apres ce periple en Chine, de village en village, de bus en bus, de bol de nouilles en bol de nouilles, nous avions besoin de repasser a l’action !

La frontiere sino-laotienne a peine franchie, nous prenons le maquis laotien direction la jungle subtropicale du Nam Ha. Un trek de 7 jours au travers des forets primaires a la decouverte de minorites ethniques, en compagnie de Hannah et Tim, deux jeunes allemands en baroud asiatique et nos deux guides.

Nous nous engouffrons au coeur de la reserve pour les trois permiers jours, traversant jungle et foret de bambou, a l’affut de la moindre presence animale… des tigres roderaient dans les parages…! Nous sentons deja que notre forme olympique du Nepal est loin derriere nous, la progression dans la jungle n’est pas des plus evidentes. Meme en saison seche Sandrine est la proie des sangsues restantes qui se faufilent jusqu’a ses chevilles…

Les temperatures sont fraiches, mais la recolte du bois et le lancement de feux de camp sont nos premieres actions une fois la marche achevee. Aglutines autour du brasier, faisant secher nos chaussettes (ou cramer…on ne nommera pas le coupable…), nous n’avons plus qu’a patienter pour un des succulents repas que nos guides nous concoctent avec entre autre plantes et fruits recoltes dans la foret. Nous sommes desormais drogues au riz gluant et au piment et savons preparer le moindre poulet trainant ses plumes dans les environs…

Apres ces deux jours seuls dans la jungle, nous croisons les premiers villages des minorites dans lesquels nous dormiront par la suite. Akha, Red Thai, Khamu, Lanten nous donnent chaque jour l’occasion d’apprendre quelques mots de leur dialecte, “merci” et “bonjour” mais surtout “a la tienne!” car chaque soiree se terminant par une tournee de Lao Lao (alcool de riz artisanal local) offert par nos hotes. Certaines ethnies, Akha et Lanten, ont conserve leur mode de vie ancestraux, coiffures et costumes traditionnels, maisons faites de bois et bambou, sans electricite, vivant de cueillettes et d’elevage. Tandis que chez les Khamu et Red Thai, la modernite est bien plus avancee, maisons en dur, electricite, moto ou voitures sont presentes… Nous retrouvons cependant une chose commune, le bain quotidien dans la riviere ou tout le village se retrouve. Et la commence le defi… comment se deshabiller, se laver dans l’eau gelee sans faire tomber le sarong (pareo local) pour Sandrine, et se rhabiller devant toute la communaute qui vous epie le sourire aux levres!

Nous avons ainsi retrouve nos mollets affutes, admirer une jungle a l’abri des touristes (pas un seul “falang” croise de la semaine) et savons preparer une soupe avec les plantes de la foret. Une petite deception cependant quant a la faune locale quasi inexistante, non aidee par de nombreux chasseurs. Malgre la reserve protegee, les villageois continuent a chasser comme ils l’ont toujours fait.

Histoires traditionnelles :

Les Huttes de l’Amour

C’est a l’age de seize ans, qu’un Akha est predestine au mariage. il se doit tout d’abord de trouver une femme et de passer autant de temps qu’il le faudra dans une hutte de l’amour de la taille d’un lit simple… Si les formes de la dulcinee s’arrondissent, le couple pourra alors quitter la hutte de l’amour pour enmenager dans une vraie hutte et la mariage aura lieu. Autrement le jeune Akha aura le privilege de choisir une autre femme…

Comment se debarrasser d’une sangsue… en la mettant sous l’eau !

Il fut un temps ou la sangsue vivant dans la riviere, formait un couple avec le poisson. Querrelles d’amour, la sangsue decida de quitter le poisson pour rejoindre la rive. Elle fut donc definitivement banie de la riviere ou une mort lui etait promise !

This entry was posted in Laos. Bookmark the permalink. Trackbacks are closed, but you can post a comment.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Pays

  • Archives